Publié le

Tailles et types des plongeurs et des douilles

Pas facile de s’y retrouver dans les pièces détachées pour bong …

Les plus simples ce sont les plongeurs et les douilles. La douille, ou foyer, est la partie du bong qui accueil la substance que l’on veux fumer.

Les plongeurs

Le plongeur est la partie qui « plonge » dans l’eau de la pipe et qui permet de conduire la fumée dans la pipe et de la faire barboter dans l’eau, avant qu’elle ne continue son chemin et soit absorbée. Il peut être soit en verre soit en métal, droit ou parfois courbé (pour ceux en métal uniquement).

plongeur metal
Plongeur et douille en métal dans un bong en acrylique

 

plongeur verre
Plongeur et douille sur un bong en verre

 

plongeur 19mm
Un plongeur en verre

Sur les bongs en acrylique on trouve des plongeurs en métal. Ils sont toujours constitués en 3 parties : la cuve, le plongeur et un anneau de raccord entre les deux. (parfois l’anneau est intégré sur le plongeur, donc non dévissable du plongeur,  sur le modèle économiques) Toutes ces pièces on des pas de vis standard et 99% des cuves en métal peuvent aller sur les tout les plongeurs en métal. A noter qu’on peut à présent mettre des cuves en verre sur des plongeurs en métal par l’intermédiaire d’un adaptateur.

Pour les bangs en verre, les plongeurs et les cuves sont en verre. Il existe des plongeur + douille en une seule partie, principalement pour les petite pipe à eau comme la pipe à eau rasta. Mais dans les « vrais » bangs la cuve et le plongeur sont séparés. Une partie grise à la base de la cuve et sur le plongeur assure l’étanchéité ; c’est ce qu’on appel le rodage, ou verre dépoli. Le verre a été abrasé, et rendu légèrement rugueux. Ainsi deux pièces de même diamètre qui sont rodées s’imbriquent parfaitement l’une dans l’autre.

rodage
Deux tubes en verre avec les bouts rodés s’emboitent hermétiquement.

Il existe deux diamètres de rodage, la 14 mm et la 19 mm.

rodage 19 et 14
Les deux rodages existants 19 & 14 mm

C’est pour ça que si vous cherchez un plongeur ou une douilles en verre, le vendeur vous demandera quelle diamètre. Une douille de 14 ne pourra pas aller directement sur un plongeur de 19. (mais on pourra se servir d’un adaptateur)

Les plongeurs ont deux rodages ; un extérieur pour assurer l’étanchéité avec le bang, et un interne pour assurer l’étanchéité avec la douille.

detail rodage plongeur
Détail des rodages d’un plongeur

Pour bien choisir son plongeur il faut donc connaître les rodages externe et interne. Ce sont généralement les même, mais il existe des plongeurs avec du 19 à l’extérieur et du 14 à l’intérieur. Et en plus il faudra savoir la longueur du plongeur . Trop court il ne plongera pas assez ou pas du tout dans l’eau, trop long il touchera le fond…

plongeurs de differentes longueur
Différentes tailles de plongeurs

Si vous le cassez essayer de garder les morceaux pour les apporter au magasin, si vous n’avez pas noté les caractéristiques avant.

Une autre caractéristique des plongeurs en verre est que le bout qui plonge dans l’eau peut etre différent suivant les modèles : simple, à fente, ou à tours. Le tirage ne sera alors pas le même, et l’utilisation du bang non plus ; pas question de « couler » la douille avec un plongeur à trous.

plongeur simple
Bout d’un plongeur simple

 

plongeur a diffuseur
Bout d’un plongeur avec fentes de diffusion

 

plongeur a trous
Plongeur à trous

 

Les douilles

Douilles, foyer, cuve, c’est la même chose. Ils peuvent être en verre, en alu, en acier, en bois, ou en pierre. Petit, moyen, grand, a fond plat, en cône, avec petit trou, grand trou, on trouve plein de cuves différentes. Pour plante, pour huile..

Les douilles en verre

Les douilles verre doivent d’abord être choisies en fonction du rodage, puis en fonction de la taille et ce qu’elles peuvent contenir. Leur look peut être aussi important. Pour donner un look plus cool à un bong un peu triste et en faire un bang stylé, ou pour mieux pour le rendre encore plus beau avec une cuve artisanale.

Ci dessous des cuves coniques classiques, plus ou moins larges

cuves coniques
Cuves plus ou moins coniques

 

cuve bol
Cuve en forme de bol

Ci dessous un exemple de cuves  faite à la main en pâte de verre.

 

cuve griffe bleu
Cuve griffe bleue

La taille du trou aussi importe beaucoup. En France la demande se fait généralement sur des douilles à trou petit à moyen, pour pouvoir mettre le tabac directement sans grille, et ainsi pouvoir « couler » en une seule fois facilement. Pratique barbare spécifique à la France…

Ci dessous cuve à double fond et petit trou

cuve a double fond
Cuve à double fond, sous le trou il y a encore un espace d’expansion pour la fumée

A l’étranger (USA, Allemagne etc…) les habitudes sont différentes et les gens préfèrent fumer calmement dans la longueur, en plusieurs aspirations, en soulevant la cuve grâce à une petite poignée, pour faire passer de l’air.

cuve a poignee
Douille avec une petite poignée pour soulever pendant qu’on fume et laisser passer de l’air frais

Ils utilisent donc des cuves à trou moyen voir  large et y place une grille au fond.

cuve a trou extra large
Certaines cuve ont un trou très large et s’utilisent avec des grilles

 

Certaines douille ont un fond sans trou unique mais plat avec plusieurs petites fentes, qui s’utilise pour d’autre type de tabacs.

cuve a grillage de verre
Cuve avec le fond en verre spécial sans trou unique

Certaines douilles en verre s’appelles des « ash catcher » : attrapeur de cendres : leur forme permet de retenir les cendres et évitent une bonne partie des salissures dans le bang, et permet un premier refroidissement de la fumée. On peut y mettre de l’eau. On trouve ces cuves « de série » sur certains type de bang comme les « Fly » de chez Black Leaf.

 

Le ash catcher : la cendre reste au fond
Le ash catcher : la cendre reste au fond

Les douilles en métal

Sur les cuves en métal le pas de vis ne change pas c’est toujours le même. Seul peuvent changer la taille de la cuve, sa forme et sont trou. On trouve des cuves en entonnoir, en bol, plat. LE choix dépendra de votre façon de fumer (doucement ou en faisant « tomber » la cuve), et votre « appétit », et votre type de tabac.

exemple de cuves metal
Exemple de cuves métal

 

exemple de foyer metal
Exemple de diamètres de cuves

Dispositifs spéciaux

On trouve parfois sur certains bangs acrylique haut de gamme comme le Black Leaf série BL un dispositif sur la douille : le lift off.

Il s’agit d’un embout qui se place sur le plongeur à la place de la bague habituelle, et d’un anneau qui se vis sur la douille. L’anneau et la douille viennent ensuite s’assembler sans vis par simple contact. Plus besoin de visser et dévisser votre douille, il suffit de la faire « décoller » (lift off !) d’un simple geste.

systeme lift-off
douille – lift off – plongeur
LIFT OFF
Système lift off monté
LIFT OFF DEFAIT
La douille se détache rapidement !

 

LIFFT OFF BRANCHE
La douille comme avec un anneau classique
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.