Publié le

Qu’est ce qu’un percolateur, ou precooler ?

Votre smokeshop Natural Mystic vous propose des bangs « à perco », ainsi que des percolateurs en pièces détachées ; mais en fait :

C’est quoi un perco ?

Un percolateur, c’est un dispositif que l’on trouve dans certains bangs en verre, ou séparément. Ils sont en verre, et souvent de formes diverses ; tubes, dôme, bras verticaux ou horizontaux, percés, troués, fendus, simple multiples. Mais leur principe reste toujours le même : refroidir et adoucir la fumée.

Comment ça marche ?

Le principe c’est en gros d’allonger le parcours de la fumée dans le bong, et d’augmenter le mélange air/fumée. En faisant ça, la fumée à plus de temps pour se refroidir. Elle arrive donc dans votre gorge plus fraiche, et plus diluée. Elle est donc moins agressive.

Il existe beaucoup de formes de perco différentes. Certains sont déjà dans le bang. De plus en plus de marques fournissent des bang à perco intégré : Black Leaf, Blaze, Grace Glass.

Dans le schéma en dessous la fumée (en rouge) arrive de la partie inférieure du bang, elle remonte dans la colonne de percolation, arrive au dôme puis redescend par les bras, et enfin sort par les trous et les fentes de ces bras.

principe du perco a bras
Principe de fonctionnement d’un perco à bras dans un bang

 

Quels sont les différents modèles de percolateurs ?

Les perco intégrés

Il sont toujours en verre (on trouve très rarement des bongs en acryliques avec des percos intégrés). Ceux intégrés au bangs peuvent être horizontaux, comme sur le bang Nautilus de chez Black Leaf ; il s’agit d’un tube de verre dans lequel ont été percés des fentes en dessous, en plus ou moins grand nombre, et par lesquelles la fumée passe tou en faisant bouillonner l’eau :

 

percolateur horizontal dans le nautilus
Percolateur horizontal Nautilus

 

Principe du percolateur horizontal Nautilus
Schema du percolateur horizontal Nautilus

 

Petite démo en réel à partir d’une video du net :

D’autres sont de petits dômes, dans les quels la fumée monte par une petite colonne centrale, et redescend ensuite pour passer par des fente dans le dôme. Ces dômes font aussi office de dispositif anti refoulement de l’eau dans les petits bongs comme le « chouette bong » : dans ces petites pipes si on aspire fort, l’eau peut avoir tendance à remonter la colonne et il peut arriver jusqu’à la bouche ; avec ce dispositif elle est arrêtée et repars dans la cuve.

 

dome de percolation
Dôme de percolation ; modèle simple

Un autre grand classique c’est le perco à bras : une tube au centre permet la montée de la fumée qui arrive dans un petit dôme qui la redistribue dans des bras qui redescendent. On trouve des perco à 3, 5, 8, 10 bras ou plus.

 

perco a bras
Percolateur à 10 bras !

En fin de comptes, toutes les formes sont imaginables, comme dans ce perco boule, au fentes en biais qui forme un tourbillon de fumée…

detail perso boule
Percolateur boule

On trouve aussi des perco sous forme de « nid d’abeilles » ; une sorte de plateforme horizontale percée de plein de petits trous au milieu du bang. Quand on aspire la fumée, elle se divise et passe par tout ces trous, ce qui forme plein de petits filets de fumée ; c’est esthétiquement superbe (voir ci dessous)

Certains bang ont un perco, deux perco, voir 3 ou 4 pour les plus grands. Et ils sont souvent surmontés d’un ice bang.

Les bangs avec percolateur sont souvent plus chers que les bangs simple, car ils sont fabriqués manuellement, et demande le travail d’un technicien verrier. Aucune machine n’est capable de fabriquer automatiquement toute cette verrerie.

Les perso en pièces détachées

Il sont eux aussi en verre, et uniquement en verre. Ils reprennent les caractéristiques des perco intégrés ; dôme, bras, nid d’abeille, mais ils  sont contenus dans une petite bouteille qui viennent se placer sur le plongeur, à la place de la cuve. Il existe donc des modèles fait pour des plongeurs de 14 ou de 19 mm.

 

perco a 3 bras
Percolateur séparé à 3 bras

 

percolateur nid d abeille
Percolateur à nid d’abeille

 

detail nid d abeille
Le nid d’abeille dans une perco séparé

 

Une fonction supplémentaire des perco séparés, c’est que l’on peut y mettre de l’eau, ce qui est souvent impossible avec ceux qui sont intégrés au bang, car si non l’eau coule dans le réservoir du dessous. L’eau augmente encore l’effet de refroidissement, mais en plus fait fonction de filtre ; les plus grosses impuretés se déposent dans ce premier bain, avant même d’aller dans le bang lui même et du coup l’eau du bang et le bang lui même restent plus propre. Certains perco séparés sont vendus avec une cuve, et d’autre pas. Certaines cuves ont un plongeur, d’autre pas.

Retrouvez les percos en stock sur le shop ici 

Entretien

Les bangs avec perco sont souvent difficiles à entretenir, car on ne peut pas y faire passer une brosse. Les réservoirs de ces bangs sont quasiment inateignables, car les perco « ferment » l’accès.  Il est donc indispensable d’utiliser des produits d’entretien du type Limpuro ou Bio Cleaner.

Le mieux et de posséder une bassine de la taille du bong, et de le laisser tremper à l’horizontal avec le produit, ainsi tout le bong sera nettoyer. (Voir l’article « Comment nettoyer son bong« )

Pour les perco détachés, on utilise les même produits, mais pas besoin d’une grande bassine.

Conclusions

Les percolateurs sont des accessoires qui rende le plaisir de fumer plus doux, on les trouve directement dans beaucoup de bangs en verre, ou en pièce détachés. Il demande un entretiens particulier, et dont fragiles, mais ça rend la fumée plus fraiche, plus belle. A essayer !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.