Publié le

Comment choisir et entretenir une pipe ?

Comment choisir sa pipe ?

Qu’elle soit en verre, en bois, en métal, ou en acrylique, le choix d’une pipe doit se faire sur l’utilisation que vous allez en faire. Si on l’utilise à la maison, on pourra prendre une pipe en verre fin, mais pour la ballade on la prendra plus en métal, ou verre épais, en bois…

Comment choisir sa pipe ?  Plusieurs choses à retenir comme la matière, la taille. Et puis la couleur et l’esthétique c’est aussi important : une jolie pipe est plus agréable qu’un vieux tromblon !

1/ Les pièces qui composent la pipe.

Plusieurs parties composent une pipe :

schema d'une pipe
Petit schema d’une pipe

Il y a la cuve (foyer) :

plus il est grand, plus vous pouvez mettre de tabac dans votre pipe et fumer longtemps. Sur les cuve en métal qui ont un trou très large on trouve souvent des grilles qui permettent de ne pas « manger » de tabac en fumant. Ces grilles peuvent être achetées séparément et existent en plusieurs tailles. (petites ou medium)

cuve à grille
On peu mettre une grilles dans le foyer

Le corps :

plus il est long, plus la fumée aura le temps de se refroidir et de s’adoucir avant d’arriver à votre bouche. Plus il est petit, plus la pipe tiendra dans la poche…

taille des corps de pipe
Exemple de différentes taille de corps de pipe

Le « tirage » :

c’est l’intérieur de la pipe, plus il est large plus vous pouvez tirer facilement sur la pipe, et plus vous absorber de fumée en une fois.

différents tirages
Exemple de 3 tirages différents du plus gros à gauche au plus petit à droite

Et des pièces diverses :

Certaines pipes ont un tirage ouvert, c’est à dire une « prise d’air » au bout. Elle l’est pas bouchée, et vous placez votre doigt pour fermer la pipe. Quand vous avez aspiré la fumée, vous pouvez enlevez votre doigt, en continuant à aspirer, ce qui laisse passer de l’air frais, et évacue le restant de fumée.

pipe à prise d'air
La pipe est « ouverte » de chaque côté
pipe à prise d'air
On maintiens la prise d’air fermée avec le doigt

On trouve aussi parfois des petites pièces dans une pipe composée, comme des anneaux pour maintenir plusieurs pièces un embout pour la bouche etc… Elles sont souvent vissées et démontables.

pièces amovibles d'une pipe
Une pipe composée avec Des anneaux de liaison, un embout métal pour la bouche…

2/ Les matériaux.

On trouve sur le marché des pipes en différents matériaux.

Le bois

Traditionnel, les pipes en bois sont souvent de forme classique, avec un foyer souvent (mais pas toujours !) démontable (vissé). Le bois est un matériau chaleureux et traditionnel. Il est agréable au touché, et dans la bouche. Cependant c’est un matériau « vivant » qui s’usera naturellement avec le temps (en prenant une certaine patine) mais qui retiendra aussi le gout et l’odeur. Le bois est sensible à l’humidité, et peux légèrement se déformer et se fendre. Cependant c’est assez rare pour une pipe. Il ne faudra cependant pas nettoyer une pipe en bois avec un liquide, même de l’eau pure.

Le verre

Les pipes en verre sont souvent les plus jolies. C’est un matériaux dont l’entretien est facile, car il ne « vieillira » pas avec le temps, contrairement au bois. Le verre ne devient pas poreux, ne se fendillera pas. Des produits comme le LIMPURO ou le BLACK LEAF BIO CLEANER seront idéaux pour l’entretien d’un pipe en verre ; un entretien régulier permettra d’éliminer les odeurs et les dépôts, salissures…

Le revers du verre… c’est qu’il casse ! Certains verres sont plus épais que d’autres. Ainsi certains bongs peuvent avoir des parois jusqu’a 9mm ! Les pipes en verre elles restent fragiles, et leur épaisseur va généralement de moins d’un millimètre, à 2 mm. Les pipes en verre sont généralement destinées à une utilisation à la maison, mais certaines petites peuvent partir avec vous en ballade, comme par exemple la « shotgun » de Black Leaf.

Le métal

Les pipes tout en métal sont les plus résistantes, et le meilleur choix en utilisation « tout terrains ». Elles sont souvent démontables, ce qui facilite leur entretien. Le métal n’est pas forcement le matériau le plus agréable en bouche, surtout pas temps froid. Elles sont souvent jolies, car le métal peut être coloré, et de formes très variées.

L’acrylique (plastique)

Les pipes en plastique sont en fait multi-matériauxcar le plastique seul ne peut pas composer une pipe à 100% carelle fondrait !

Il existe donc aussi plein de petites pipes « multi matériaux » : le corps de la pipe peut être en acrylique coloré ou transparent, et la cuve en métal, ainsi que certaines pièces comme l’embout, les anneaux d’assemblage, en métal. Ces pipes sont généralement petites à médium.

pipe composée
Pipe composée de plusieurs matériaux : bois pour la cuve, métal pour le corps et plastique pour la déco…

3/ La taille et la forme

Pour choisir une pipe il faut aussi penser à la taille : plus une pipe est petite plus la fumée que vous absorberez arrivera chaude dans votre bouche. Plus la pipe sera grande et longue plus elle « passera » facilement. Il faut aussi penser au « tirage » : plus l’intérieur de la pipe est étroit, plus ça sera difficile d’aspirer.

4/ Particularités.

Certaines pipes présentent des particularités ; par exemple la prise d’air dont j’ai parlé plus haut. D’autres sont « camouflées », (pipe champignon par exemple), transformables (pipes magnétiques…), on une forme spéciale comme la « eagle bill » pour l’inhalation. Certaines sont entièrement démontables ce qui facilite le nettoyage, d’autres on une pièce amovible centrale comme la pipe Popey, les pipes à refroidissement comme la pipe Black Leaf en coffret.

Il existe aussi des « pipes à eau », qui sont plus des petits bongs que des vraies pipes.

 

comment choisir sa pipe
Il existe plein de pipes différentes !

Comment entretenir sa pipe ?

Attention, une pipe sale est une pipe qu’on à pas envie de fumer ! Le goût et l’odeur peuvent vite vous dégouter de fumer. Si on veut garder ce plaisir, il faut entretenir votre pipe régulièrement.

Pour ce faire on utilise différents accessoires, et différentes méthodes en fonction du matériaux.

Pour les pipes en verre :

Comme pour les gongs, je vous recommande d’utiliser nos produits d’entretien bio. Vous plongez la pipe dans le produit dilué, vous attendez, au besoin vous passer un coup de brosse, vous rincez et hop ! C’est propre.

Pour les Pipes en métal :

Sensiblement pareil que pour les pipes en verre, en faisant attention suivant la qualité du métal et si la pipe comporte plusieurs pièces de bien sécher après rinçage.

Pour les pipes en bois :

Attention ! Le bois est un matériaux « vivant » qui craint l’humidité. Je vous déconseille d’utiliser des produits, ni même de l’eau. (Sauf pour le foyer, s’il est en métal et démontable). Utilisez un cure pipe à usage unique, et à sec. D’ailleurs pour toutes les pipes (sauf certaines spécifiques comme les « pipes USA » en verre) le cure pipe  est un accessoire indispensable.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.